Home Le Hammam
Le Hammam

LE HAMMAM

Le rituel de la purification du corps, avant chaque événement important d`une vie (mariage, accouchement, fête....) est à l'origine du hammam. Les arabes ont hérité de la tradition romaine des Thermes dont la pratique de nos jours dépasse les frontières du Moyen Orient.

On appelle également improprement le hammam « bain turc » , du fait que les Turcs utilisaient eux aussi ces bains publiques. La prescription religieuse des rituels des bains s'est très vite transformée en habitudes hygiéniques et sociales. Hommes et femmes fréquentent le hammam au moins une fois par semaine à des horaires séparés. Ce rituel du hammam a été offert à tous même aux plus démunis avec des établissements ouverts au public, financés en général par l'État ou des donateurs privés.

Seules les luxueuses demeures des califes et autres riches commerçants étaient dotées de bains privés.

Les hammams se sont surtout multipliés au Xème siècle, à Cordoue en Espagne, il en existait plus de mille, à Kairouan, en Tunisie, il y en avait un tous les 80 habitants, à Bagdad un dans chaque rue importante.

Avant la chute de l’Empire Romain, ces structures sont devenues indispensables à la vie d’une cité du Moyen Orient. D’ailleurs, un vieux dicton ne dit-il pas « il ne peut exister une belle cité sans hammam »

Les rituels des bains dans un Hammam traditionnel restent inchangés depuis la nuit des temps....

Pour ces rituels, les riches se faisaient assister de serfs spécialisés, alors que les autres se lavaient entre eux. Le tout avec des gestes très lents qui pouvaient faire durer le hammam des heures : LE HAMMAM N’EST PAS LE LIEU INDIQUE POUR LES PERSONNES PRESSEES!!!!!!!

Tout comme dans les thermes romains, dans le hammam les rapports sociaux sont privilégiés et intenses. Le hammam est un lieu propice aux bavardages, conversations importantes, pour conclure une affaire de tout type.....

En fréquentant le hammam, les femmes trouvaient là l'unique opportunité légale d'entretenir des relations sociales en dehors des enceintes domestiques. Au Hammam, Les mères de futurs mariées et leurs amies, pouvaient vérifier, en toute discrétion, les grâces physiques d’une vierge, elles prenaient les accords préliminaires puis transmettaient à leurs époux, qui eux prenaient la décision finale.

La pratique de ces rituels a assuré pour plusieurs siècles aux cités du Moyen Orient, un niveau d'hygiène très élevé. Aujourd'hui, le hammam est considéré comme un soin idéal pour le bien être physique et spirituel. L'importante sudation favorise l'élimination des toxines, ramollit la peau et la prépare à l'exfoliation ce qui favorise la circulation sanguine et le drainage lymphatique.

Le hammam est conseillé l’hiver, pour aider à prévenir les rhumes, il libère les voies respiratoires et combat les douleurs musculaires; l'été le hammam permet, grâce au gommage, de préparer la peau à un bronzage plus profond et surtout plus durable.

Le hammam est préconisé à tous, et à tout age.